nicht mehr lieferbar

ne disponible plus

no more available

JU 52   Réf. N°. 6204
retour offres spéciales, liste des prix HOME

Avion RC pour propulsion électrique. Semi-maquette pour propulsion électrique par 3 moteurs SPEED 400 alimentés par 7 éléments. 4 voies. 
Information sur les produits
Ce modèle reproduit le JU 52, qui reste un appareil encore très populaire de nos jours, à l'échelle 1:20. Les trois moteurs électriques SPEED 400 produisent le son harmonieux d'un avion multimoteur. Par ses dimensons raisonnables, il est facile à transporter et en cas d'indisponibilité d'une piste en asphalte, il peut être lancé à la main. Ce modèle est d'une construction conventionnelle en balsa, laquelle est simplifiée par de nombreuses pièces moulées fournies dans la boîte de construction. Les trois moteurs sont alimentés par une batterie de propulsion centrale et un régulateur de vitesse unique. La pleine puissance des moteurs n'est nécessaire que pour le décollage et le vol ascentionnel. Comme sur l'original, le modèle comprend des gouvernes décalées sous l'aile qui lui confèrent d'excellentes caractéristiques en vol à vitesse réduite .

Contenu de la boîte de construction
Plan de construction avec implantation RC et instructions de montage illustrées en allemand, anglais et français. Baguettes découpées avec précision, planchettes de balsa et de contre-plaqué imprimées et estampées, pièces moulées en plastique ABS, verrière de cockpit et fenêtres latérales moulées en matière plastique transparente, train d'atterrissage façonné en fil d'acier, roues AlR-Ultra-légères, accessoires pour l'installation RC, petites pièces et planche de décoration.

Fonctions RC
Direction Profondeur Ailerons Commande des moteurs

Ensembles RC recommandés
Systèmes modulaires GRAUPNER/JR FM 314 à FM 414, ou systèmes à micro-ordinateur mc-14 à mc-24 

 

 

Caractéristiques techniques
Envergure, env. 1500 mm
Longueur hors-tout, env. 1000 mm
Surface de l'aile, env. 26 dm²
Surface du stabilisateur, env. 5 dm²
Surface totale env. 31 dm²
Poids en ordre de vol, env. 1600 g
Charge alaire, env. 52 g/dm²
Echelle de reproduction 1:20

JU 52 - une légende dans le ciel ...
Le berceau du Junkers JU 52 se tient à Dessau, à mi-chemin entre Berlin et Leipzig. L'ingénieur Ernst Zindel, chef du bureau d'étude de la firme Junkers, réalisa la concep- tion de cet avion succédant aux premiers avions de ligne de fabri- cation entièrement métallique, F 13, G 24 et W 34. Le but recherché était la réalisation d'un avion de transport de grande capacité, de construction similaire, avec une possibilité de développe- ment d'une version trimoteur pour le transport de passagers. Ainsi naquit, d'abord en 1930, le mono- moteur JU 52 bientôt connu sous le nom de «camion de déménage- ment volant». Le trimoteur JU 52 3m, qui devait marquer l'histoire des transports aériens, effectua son premir vol en Mars 1932. Après avoir été testé avec succès en versions avion et hydravion en Scandinavie et en Amérique du Sud, il constitua à partir de 1933 près de 80% de la flotte aérienne de la Lufthansa. De 1936 jusqu'en 1944, plus de 5000 exemplaires du JU 52 ont été construits et mis en service sous les plus dures conditions. Jusqu'en 1947, le JU 52 fut fabriqué en France sous la dénomination AAC 1 «Tucan» et utilisé par l'Armée de l'air jusqu'en 1960. Il fut aussi fabriqué en Espagne sous la dénomination CASA 352 jusqu'en 1954, soit près de 22 années après son premier vol! Toutes les versions du JU 52 étaient caractérisées par une construction entièrement métalli- que avec un recouvrement en tôle ondulée, un volumineux fuselage pouvant recevoir 17 passagers, une aile de forme trapézoïdale comprenant 4 longerons fabriquée selon une technique spéciale d'emboutissage, ainsi que des volets d'ailerons et d'atterrissage disposés selon le principe de l'aile double Junkers. 

Ces volets s'étendent tout le long du bord de fuite de l'aile, en position légèrement décalée vers le bas et forment ainsi une deuxième petite aile dont la partie exterieure sert de volets d'ailerons et la partie Intérieure de volets d'atterrissage. Ces volets sont couplés; en actionnant les volets d'atterrissage les volets d'ailerons s'abaissent aussi légèrement en correspondance avec un réglage simultané du plan fixe de profondeur. Le train d'atterrissage fixe peut être remplacé par des skis ou des flotteurs. Pour accélérer l'écoulement d'air et le refroi-dissement, les moteurs en étoile sont carénés par des capots NACA ou des anneaux Townend. Le JU 52 aujourd'hui Les progrès de l'aviation, I'usure des appareils et les grandes difficultés pour se procurer des pièces de rechange font qu'aujourd'hui peu de JU 52 sont encore maintenus en état de vol. Mais le JU 52 vole encore en Suisse, depuis 1939. A cette époque, I'Armée de l'air Suisse reçut trois exemplaires du JU 52 3m g4e pour des missions de transport en général et comme avion de servitude pour le personnel navigant. Après de nombreuses interventions, entre autres pour le sauvetage aérien dans les avalanches au cours de l'hiver 1951, ils furent, retirés du service actif en 1981 après avoir accompli chacun plus de 10.000 heures de vol. lls ont cependant trouvé de nombreux amis en Suisse qui ont décidé de les conserver pour des vols nostalgiques. L'association des Amis du Musée de l'aviation Suisse, des pilotes et du personnel auxilliaire se sont portés bénévolement volontaires pour faire voler ces trois JU 52 à partir de Dübendorf, près de Zürich, au travers de la Suisse et de l'Europe entière sous le nom de «JU-AIR» Ainsi, le JU 52 continue touljours à gagner de nouveaux amis. Respectueusement, vénérable Dame!

ROKE- Modelle     Roland Kern    Rosenstrasse 2     D- 72827 Wannweil     Tel.: (49) - 7121 - 57 336

        ROKEMODELL-français        Offres spéciales (français)

RC-Counter